Sobelvin
1970

Recherche

mercredi 17 avril 2013

Les primeurs de Bordeaux : 2012 un millésime de merlot

Comme chaque année, Sobelvin se rend à Bordeaux pour déguster  les primeurs.

2012, un millésime compliqué et capricieux.  En effet, les conditions climatiques incertaines n'ont pas laissé de répit aux vignerons dans les vignes.  Les mois de juillet et août sous la pluie n'ont pas favorisé les maturités des cabernets, moins précoces que les merlots.

Ensuite, un début de septembre chaud qui a donné de l'espoir aux propriétaires pour ensuite vite basculer sur des pluies soutenues et continues qui ont entrainées des maladies de mildiou et d'oïdium.

En conséquence, les viticulteurs ont du prendre la décision de vendanger rapidement, afin de ne pas perdre leur récolte avec des cabernets sauvignon par mûrs et des merlots souvent atteints de maladies.  De façon générale, la rive droite de la Garonne, plantée majoritairement de merlot, s'en sort avec des rendements faibles et des tris à la vendange conséquents.

Quant à la rive gauche, les vins sont maigres, avec des tannins grossiers et végétaux.  Malgré ces conditions exécrables, certains domaines sortent du lot avec un suivi soutenu et nous présentent un millésime chaleureux et prometteur.

A la question des prix, la campagne a déjà commencée sur "les chapeaux de roues" avec de légères diminutions par rapport à 2011, mais rien de très significatif.

Audrey VOUTE

 

 


Imprimer Envoyer cette news à un ami
Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire